Acigné - Ille-et-Vilaine,

acigné_moulin_001

En 1263, Pierre d'Acigné donne les moulins à eau à l'abbaye Saint-Melaine de Rennes. Ils sont à nouveau en possession du marquis d'Acigné au XVIIe siècle. Les deux roues à aubes sur digue qui ont disparu dans les années 1920 étaient celles de deux moulins adjacents. Le moulin qui occupe désormais l'emplacement principal est l'un des quatre derniers actuellement en activité sur la Vilaine. Sa turbine, installée dans les années 1925-1930, est capable de réaliser une tonne de farine par heure. Le moulin d'Acigné est ainsi le plus puissant après celui de Rennes.

acigné_moulin_002