stAnne001

La Chapelle Ste Anne, borne de la Digue de la Duchesse Anne, entre St Broladre et Cherrueix, est un lieu de culte situé sur un site exceptionnel de la Baie du Mont-Saint-Michel (site classé).

 

stAnne002

stAnne004

stAnne006

Le site constitue un lieu de pèlerinage : le pardon de Sainte-Anne rassemblait autrefois entre 5000 et 6000 personnes. Ce rassemblement se déroule encore de nos jours, chaque quatrième dimanche de juillet. La messe est célébrée et suivie d’une procession sur la digue avec la statue en bois de Sainte-Anne. Les digues situées de part et d’autres des plans d’eau, correspondent à des phases de poldérisation de la Baie, commencées dès le Moyen-âge.

 

En face de cette chapelle s'étendent à perte de vue les herbus, prairies naturelles recouvertes par la mer aux grandes marées, où pâturent les fameux agneaux de prés-salés.

 

stAnne005

L’origine de la chapelle remonterait au XIe siècle au cours duquel commença également la construction de la digue de la Duchesse Anne. La chapelle fut détruite par une inondation en 1630 et reconstruite en 1684.

 

Au début du XVIIe siècle, Mgr Antoine de Revol, évêque de Dol, mit en place une procession très solennelle allant de l'église de Cherrueix à la chapelle. Toutes les paroisses voisines y prenaient part.

stAnne003

Le campanile de la chapelle est visible de fort loin et le clocheton porte la date de 1687, ainsi que l'autel qui est de la même époque. Il existait à l'arrière une petite construction servant de relais aux douanes et garde-côtes.

La Révolution y laissa des traces et la restauration fut entreprise de nouveau en 1818. Cette même année, la procession des paroisses voisines fut reprise. Ce pardon est d'ailleurs le seul signe à rester du grand pèlerinage d'autrefois.