L'hôtel à insectes du lac de la Raho dans les Pyrénées Orientales.

hotel01

 

QUELS MATÉRIAUX POUR QUELS INSECTES ?

Chaque insecte a ses préférences quant à la matière de son hébergement. Voici une liste qui vous aidera à accueillir une diversité de familles.

 

hotel02

 

-  Paille ou bois : bien abrité, ce matériau pourra accueillir les jolies chrysopes, dont les larves se nourrissent de pucerons, cochenilles farineuse, aleurodes (ou « mouches » blanches), thrips ou œufs d'acariens.

-  Tiges de bambous : elles servent d'abri aux abeilles solitaires qui pollinisent les premières fleurs des arbres fruitiers, dès le moi de mars.

-  Pots de fleurs retournés et remplis de foin : cela attire les perce-oreilles qui contribuent à contenir les populations de pucerons.

-  Planchettes de bois entassées derrière ces plaques en métal : où viendront se loger des insectes xylophages qui participent à la décomposition du bois mort.

-  Bûches percées : elles constituent un abri très apprécié de nombreux hyménoptères comme certaines abeilles mais aussi guêpes solitaires, dont les larves se nourrissent d’autres insectes.

-  Fagots de tiges à moelle : comme la ronce, le rosier, le sureau, offrent des abris idéaux pour différentes autres petites espèces d’hyménoptères.

-  Briques : elles sont appréciées des osmies (abeilles solitaires).

-  Planchettes bien rapprochées et abrités : elles attirent les coccinelles qui viennent y passer l'hiver. Leurs larves consomment énormément de pucerons.

 

Source : www.jejardine.org