Baigneuse de l'hiver… du 3 juin 2019, je pense que la température de l’eau ne devait pas dépasser les 12/13°, alors courage ou folie ? Depuis que j'ai gouté aux eaux polynésiennes, d'Afrique ou d'Amérique du sud: impossible pour moi d'y tremper ne serait-ce qu'un orteil.

IMG_9715

 

L’intérêt des bains d’hiver

Habituellement, lorsque l’on prend un bain d’hiver on rentre jusqu'au thorax dans une eau dont la température se situe autour de zéro degré. Le froid qui pénètre brusquement expose le corps à une forte stimulation thermique. Pour maintenir sa température le corps réagit en produisant de la chaleur le plus rapidement possible. Les vaisseaux qui s'étaient rapidement contractés après le choc thermique se dilatent alors. Conséquence : le sang peut circuler rapidement et la circulation se stabilise

.