Le lavoir d'Organtine à Tremblay (35)

lavoir_Organtine_05

En toutes saisons, les lavandières travaillaient en "causant", en chantant et parfois en dansant. L'hiver, les hommes leur apportaient du "flip", boisson à base de cidre chaud et d'eau de vie flambée. En tout cas elles rangeaient dans leurs armoires un linge impeccable.

lavoir_Organtine_02



L'eau courante et les machines à laver se sont généralisées, mais des femmes de Tremblay continuent encore à utiliser le superbe lavoir d'Organtine, situé à une extrémité de leur village.

Il est fréquent de voir également des habitants s'approvisionner ici en eau à destination de l'arrosage de leurs fleurs.